La pédagogie par projet : définition, étapes, témoignages

Vous avez déjà entendu parler de « pédagogie active » ou de « pédagogie par projet », sans forcément pouvoir définir précisément les contours de ces méthodologies ? Au travers de cet article, nous allons vous décrire la façon dont se déroule un projet à la [email protected]émie. Soyez rassuré, autonomie ne veut pas dire solitude, bien au contraire !

Chaque projet organisé à la [email protected]émie se décompose en 2 parties : la partie théorique du projet, aussi appelé  « rendu », puis la partie réalisation du projet, pour tester concrètement les notions abordées, de manière fonctionnelle, réelle. 

Définition de la pédagogie par projet

Cette pédagogie, très éloignée du modèle traditionnel, convient particulièrement aux jeunes qui ne s’épanouissent pas dans le système scolaire classique, avec des cours magistraux, un professeur et des enseignements descendants. 

Notre pédagogie permet de développer trois qualités essentielles, particulièrement utiles en entreprise :  
• L’adaptabilité  
• L’autonomie 
• La capacité à travailler en mode projet et en équipe 

Chaque apprenant développe des compétences concrètes au travers de projets qu’il pourrait retrouver en entreprise. Une même notion se retrouvant dans plusieurs projets, toutes les conditions sont réunies pour répondre aux attentes de son employeur.  

Les étapes d’un projet à la [email protected]émie 

Les étapes de la réalisation d’un projet sont clairement définies, pour faciliter leur apprentissage. Un projet se découpe ainsi en 7 étapes :  

C’est lors de ces étapes que les apprenants ont la liberté de faire fuser toutes les questions qui leur viennent en tête : « Comment on se répartit les tâches ?« , « Qu’attendez-vous comme niveau de détails concernant cette fonctionnalité d’implémentation de brique paiement sur le site ou l’application ? » etc. etc. 

Quelle est la durée d’un projet et comment se constituent les groupes ?

La durée des projets peut varier, selon leur complexité et le niveau de réalisation demandé. Un projet, c’est avant tout un travail d’équipe : il est indispensable de s’appuyer sur ses collègues pour pouvoir avancer à la vitesse demandée et pour dépasser ensemble les potentiels problèmes rencontrés. L’enjeu est donc de réaliser ensemble les étapes, et de bien comprendre chacune d’entre-elles pour réussir le projet. 

Exemples de projets réalisés en première année de [email protected]émie : reproduction du site Meetic, de Twitter, de l’application Snapchat ou création d’un site e-commerce. 
 
À la fin de ces projets, les compétences acquises sont riches.

Les « assistants », au cœur de l’accompagnement pédagogique

Les assistants sont d’ancien(ne)s étudiants Epitech recrutés pour accompagner les apprenants dans leur cursus de deux manières complémentaires : 

  • 1 à 2 encadrants sont présents toute la journée dans la salle pour répondre aux questions des apprenants, mais ne doivent en aucun cas donner la réponse. Ils sont là pour aiguiller au travers d’indices ou de questions qu’ils doivent se poser. C’est le cœur de la pédagogie Epitech : c’est à l’apprenant d’expérimenter et tester, pour apprendre.
  • Tous les jeudi et vendredi, chaque apprenant rencontre individuellement un des assistants pour le suivi hebdomadaire et/ou pour la soutenance collective de fin de projet (dite « review »).

Quel titre reçoivent les apprenants de la [email protected]émie ? 

Au terme d’une vingtaine de projets / rendus à réaliser lors des 24 mois de formation, un apprenant sait :
• Analyser et comprendre des besoins exprimés dans un cahier des charges 
• Concevoir une architecture de site web  
• Développer un site web  
• Élaborer et mettre en œuvre d’un plan de test  
• Assurer le support technique, corriger les bugs et conduire la formation des utilisateurs  
• Assurer la veille technologique 
A la fin de ce parcours, les apprenants reçoivent le titre de niveau 5 de « Développeur intégrateur Web », enregistré au RNCP. 

Tous ces nouveaux diplômés sont alors prêts à se lancer dans une longue et belle carrière ! 

Nos apprenants en parlent mieux que nous  !  

« Je préfère « apprendre à apprendre », j’évolue plus vite. En plus, on est toujours bien accompagné. Si nous bloquons sur une problématique du projet et que nous ne trouvons vraiment pas la solution, les assistants pédagogiques sont présents pour nous conseiller, nous orienter. Comme il s’agit d’étudiants Epitech, ils travaillent de la même manière que nous et c’est un gros plus dans notre apprentissage. »

Camy, promotion 2021 (Paris) et encadrante depuis avril 2022.

Retrouvez son témoignage complet

« Ce que représente la WAC ? L’unité, je dirais tout d’abord. Nous avons des problématiques communes [pour chaque projet] et on essaye de les résoudre tous ensemble, avec la pédagogie Epitech. Le fait de ne pas avoir de cours est un peu déroutant au début, mais on y prend vite goût. Les « Pangolins » (encadrants) nous aident vraiment beaucoup à démarrer. La courbe d’apprentissage est certaine ».

Cédric, promotion 2023 (Paris)

Retrouvez son témoignage complet

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Archives

Vous souhaitez
peut-être :

Recevoir la doc :

Aller plus loin ?