Camy Marta – Apprenante de la promotion 2021 à Paris

Avant de découvrir le métier de développeur web, j’étais coiffeuse depuis 6 ans (dont 5 années en alternance). Après avoir validé mes diplômes, j’ai eu un enfant, ce qui m’a décidé à changer de métier. Je voulais avoir une activité qui me permettait d’organiser mon temps de travail tout en ayant le temps nécessaire pour ma vie personnelle.

Une amie travaille dans la cybersécurité. Elle m’a incité à rejoindre cette voie cependant cela ne me correspondait pas du tout. Passionnée d’informatique, je me suis intéressée aux types de formation proposés dans ce milieu. C’est là que j’ai découvert le développement web. Les formations en six mois ne me paraissaient pas assez complètes pour envisager de travailler à temps plein dans ce secteur. Ma conseillère Pôle Emploi qui m’accompagnait dans ma réorientation connaissait la Web@cadémie et m’a expliqué le programme. J’ai donc décidé de candidater car c’est la seule formation qui était proposée sur deux ans.

La rentrée étant en avril, j’ai décidé de mettre les mains dans les lignes de codes dès le mois d’octobre. J’ai débuté les tests d’admission en décembre et j’y ai mis toute ma motivation pour pouvoir intégrer la Piscine.

Début avril, j’ai donc commencé cette dernière étape. La Piscine c’est trois semaines épuisantes, mais c’est une très belle expérience. En trois semaines, on apprend énormément. L’ambiance, la solidarité, l’entraide, le fait de construire la promotion pendant ce laps de temps en font un moment fort de la formation.

Ce que j’aime à la Web@cadémie, c’est la pédagogie. Le rythme scolaire classique ne m’a jamais convenu, c’est pour cela que j’avais choisi l’alternance lors de mes études précédentes. Je préfère « Apprendre à apprendre », j’évolue plus vite. En plus, on est toujours bien accompagné. Si nous bloquons sur une problématique du projet et que nous ne trouvons vraiment pas la solution, les assistants pédagogiques sont présents pour nous conseiller, nous orienter. Comme il s’agit d’étudiants Epitech, ils travaillent de la même manière que nous et c’est un gros plus dans notre apprentissage.

Je n’ai pour l’instant pas de projet à long terme, le plus important est de trouver un contrat de professionnalisation et obtenir mon titre d’intégratrice développeuse web. Pour l’avenir, nous verrons en temps et en heure.

Pour les futures promotions, le seul conseil que l’on peut donner est d’être motivé mais également Mesdames, le dev c’est aussi pour vous !

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur google

Vous souhaitez
peut-être :

Recevoir la doc :

Aller plus loin ?