Thomas Dupre – apprenant de la promotion 2021 à Paris

Qu’as-tu fait avant de commencer la web@cadémie ?

J’ai arrêté mes études après la 3ème, à cause de soucis personnels.

Une fois que ça s’est réglé, j’ai cherché des formations en informatique. J’ai entendu parler de 42, mais je ne souhaitais pas faire de C, surtout pas dès le début. Après des recherches en ligne, j’ai trouvé la Web@cadémie.

J’ai toujours fait de l’informatique. J’ai monté mon premier pc à 14 ans, mais je n’avais jamais codé. J’ai commencé à m’initier à la programmation un mois avant le début de la Piscine. Je ne suis pas déçu de mon choix, car j’ai vraiment trouvé ce que je recherchais.

Que penses-tu de la pédagogie ?

Le principe de la pédagogie fonctionne très bien pour moi. Je suis quelqu’un d’autodidacte. J’ai besoin de m’intéresser vraiment à quelque chose pour m’y investir.

Comment se passent tes projets ?

Ils se passent très bien. J’arrive même à les finir avant la deadline. Je fais aussi beaucoup de projets personnels à côté, comme un site entier de partage d’images ou encore un outil sur le système de rendu des projets pour la Web@cadémie.

Comment s’est passée la Piscine ?

Le plus dur pour moi c’étaient les horaires. Sinon je n’ai pas vraiment trouvé ça dur. Avec le recul, c’était vraiment un bon moment, qui a permis de cimenter les acquis et les compétences.

Qu’aimerais-tu faire après la web@cadémie ?

J’aimerais bien continuer en MSc si c’est possible. L’idéal serait de pouvoir rester dans le web, car j’aime particulièrement les frameworks de JavaScript et du coup j’aimerais continuer à en faire.

Quel conseil donnerais-tu à des futurs apprenants de la web@cadémie ?

Il faut bosser avant d’arriver en piscine. En général, ceux qui ont eu du mal n’avaient rien fait avant, et des lacunes s’installent petit à petit.

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur google

Vous souhaitez
peut-être :

Recevoir la doc :

Aller plus loin ?