Aurélien VEAU – Apprenant de la promotion 2021 à Paris

De mes 20 à 25 ans j’étais dans l’armée de l’air. J’ai fait le choix de ne pas renouveler mon contrat. J’ai ensuite enchainé les petits boulots. J’ai repris une formation, mais ma situation personnelle ne m’a pas permis de poursuivre.

Après réflexion, j’avais finalement envie de reprendre une formation dans l’informatique. J’ai eu la chance d’être bien accompagné par mon conseiller Pôle Emploi qui m’a fait découvrir la Web@cadémie.

Je n’avais jamais codé avant d’intégrer la formation mais je me suis amusé en faisant les tests d’admission, j’ai donc poursuivi ma candidature.

La Piscine a été un accélérateur dans ma passion pour le développement web. J’ai adoré cette période, cela m’a fait penser aux classes de l’armée. Ces trois semaines ont tout remis à plat, j’ai retrouvé ma motivation mais aussi je me suis réintégré socialement. De plus, j’ai vite compris que je me débrouillais bien sur mes lignes de code. J’étais dans ma bulle pendant 3 semaines, mais j’ai eu la chance tout de même de rencontrer des personnes avec qui je travaille tous les jours maintenant. Si je devais résumer cette piscine : un très bon souvenir.

Concernant la pédagogie, je trouve qu’il n’y a rien de mieux pour apprendre. Je n’ai jamais aimé le système scolaire classique. Si ça ne m’intéresse pas, je n’apprends pas. Avec cette méthode, j’aime ce que je fais, je suis obligée d’être rigoureux pour apprendre mais on apprend vite et bien.

Pour l’instant, j’en suis à 8 mois de formation, et je n’ai pas encore de préférence pour une tech. Mon but est pour l’instant de trouver une entreprise pour mon contrat de professionnalisation qui me permettra d’être polyvalent. J’ai soif de savoir et j’ai envie d’apprendre un maximum pendant ces deux ans.

Je ne me projette pas encore sur le long terme, l’essentiel est pour l’instant d’obtenir mon titre. Je suis pressée d’intégrer une entreprise pour pouvoir mettre en pratique les compétences acquises pendant la première année.

Le conseil que je pourrais donner pour les futurs W@C, enfin plutôt pour ceux qui hésitent : Osez ! N’ayez pas peur, quel que soit votre âge, quel que soit votre parcours. Il faut essayer pour savoir si ça nous convient, et si vous vous donnez les moyens, vous y arriverez !

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur google

Vous souhaitez
peut-être :

Recevoir la doc :

Aller plus loin ?