Simon Chesnel – Développeur web en alternance chez Rubycom

Qu’as-tu fait avant de commencer la web@cadémi?

J’ai fait un baccalauréat ES, puis j’ai fait une MANAA (Mise A Niveau en Arts Appliqués), qui ne m’a pas vraiment plu. J’ai ensuite essayé de faire le conservatoire, mais ça n’a pas fonctionné. J’ai enchaîné avec plusieurs expériences : du théâtre, animateur périscolaire, faculté de LEA, job en comptabilité …

J’ai finalement commencé à chercher une formation en informatique. J’ai fait les tests d’entrée pour Epitech, mais je n’étais pas totalement sûr de mon choix, ni de pouvoir assumer le coût de la scolarité. Après 2-3 mois de petits boulots, je me suis inscrit en mars pour la piscine d’avril de la Web@cadémie, grâce à un ami qui avait suivi la formation.

Comment s’est passée la Piscine ?

Avec le recul, la Piscine c’était surtout de bons moments, beaucoup de rires, tout en apprenant beaucoup. Il y avait aussi beaucoup de fatigue. C’est une période assez dure pendant laquelle il faut tenir, car au fond ce n’est que 3 semaines. Nous avons vraiment eu une bonne ambiance. Un des meilleurs moments fut lorsque l’on a reçu le mail qui nous disait qu’on avait réussi la Piscine.

Que penses-tu de la pédagogie ?

J’aime beaucoup le fait de s’autogérer. Ça me convient bien ! Par contre il faut un minimum de maturité pour y arriver. Le système ressemble à celui d’une entreprise, où il n’y a pas toujours quelqu’un derrière pour te dire quoi faire.

Dans quelle entreprise es-tu en contrat de professionnalisation ?

Je suis actuellement chez Rubycom, une entreprise spécialisée dans la télécom. Il s’agit d’une station d’appels, qui travaille pour SFR, Orange…

Mes missions se concentrent principalement sur la Data Science, en utilisant des langages comme Python. Ce n’est pas forcément ce que j’ai appris à la Web@cadémie, donc au départ ce n’était pas facile, mais on m’a soutenu, et c’est ce qui est bien : ce n’est pas parce qu’on a fait la Web@cadémie qu’on est obligé de faire du web après et la pédagogie employée pendant la formation nous permet de pouvoir évoluer dans

Qu’aimerais-tu faire après la web@cadémie ?

J’aimerais voyager, peut-être devenir free-lance, et faire du développement web en front, avec react, node js ou Python.

Quel conseil donnerais-tu à des futurs apprenants de la web@cadémie ?

Je leur dirais d’être régulier et de travailler beaucoup.  La piscine ce n’est pas facile, il faut travailler beaucoup, mais il ne faut pas se relâcher après. Il faut être sociable aussi.

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur google

Vous souhaitez
peut-être :

Recevoir la doc :

Aller plus loin ?