/ Financement

Une formation sans frais pour l’apprenant 

Première Année

Comment est financée la formation ?

10 mois et demi de formation, sans frais de scolarité à votre charge

Epitech s’engage pour l’inclusion dans le numérique. C’est pourquoi, la première année de formation est totalement prise en charge et n’a donc pas de coût pour l’apprenant.

Tous les frais de formation, de logistique, d’indemnisation des intervenants etc… sont totalement pris en charge par nos partenaires publics et privés qui soutiennent les actions de la Web@cadémie.

14 mois de contrat de professionnalisation

Contrat pro : définition & fonctionnement

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui permet d’associer : 

L’acquisition d’un savoir théorique en cours (enseignement général, professionnel ou technologique)

L’acquisition d’un savoir-faire pratique au sein d’une ou plusieurs entreprises. 

Ce contrat tripartite (cf. schéma) vise l’obtention de titres ou diplômes correspondant à des qualifications enregistrées dans le répertoire national des certifications. 

En contrat de professionnalisation, la formation est financée par l’OPCA dont dépend votre employeur. 

Engagé avec ce contrat, l’apprenant bénéficie d’un statut de salarié. Il bénéficie de l’ensemble des dispositions législatives réglementaires ou conventionnelles applicables aux salariés.

En cas d’absence en formation pendant les semaines de présence à Epitech, votre employeur est facturé. Il est donc en droit de vous faire une retenue sur salaire du montant de la facture. 

Nous vous rappelons que vous devez respecter les horaires de présence obligatoire qui sont au minimum de 9h à 17h du lundi au vendredi. 

La loi impose une rémunération minimale indexée sur le Smic pour les titulaires d’un contrat de professionnalisation. La rémunération minimale varie selon l’âge et le niveau de qualification du salarié. Elle s’applique pendant la durée du CDD ou, dans le cas d’un CDI, pendant la durée de l’action de professionnalisation.

 Une rémunération de base minimum s’applique aux titulaires d’un titre ou diplôme non professionnel de niveau bac ou d’un titre ou diplôme professionnel inférieur au bac.

Elle est majorée si le jeune est titulaire d’un titre ou diplôme à finalité professionnelle égal ou supérieur au niveau bac.

Niveau de salaire applicable à un salarié de moins de 26 ans

Age du salarié Salaire minimum de base (brut) Salaire minimum (majoré) brut
Moins de 21 ans 836,67 € 988,80 €
De 21 à 25 ans inclus 1064,86 € 1216,98 €

Montant basé sur le Smic 2019

Vous souhaitez
peut-être :

Recevoir la doc :

Aller plus loin ?